Mots-clefs

,

Il y a un peu plus de 2 ans, on a changé la gazinière par une plaque induction et je ne regrette pas. Sauf que …

Il y a quelques mois, à certains moments ma plaque ne voulait pas s’allumer donc comme elle était encore garantie, on l’a faite réparer, ne trouvant pas la panne, le service après vente à changer tous les composants à l’intérieur de la plaque et tout allait bien. Jusqu’au moment où il y a pas très longtemps elle s’est mise à s’éteindre toute seule bien sûr elle n’est plus garantie donc au lieu de faire réparer encore une fois, on en a acheté une autre. J’aime l’induction, je me voyais mal revenir au gaz après.

Il y a pas mal d’avantages :
– la cuisson est maîtrisée beaucoup plus facilement,
– l’eau bout très rapidement avec le booster,
– le nettoyage est très facile, un coup d’éponge avec un peu de pierre d’argile, on rince, on essuie et c’est propre,
– côté esthétique j’aime,
– les risques de brulures sont réduites (il faudrait laisser sa main sur la plaque qui vient juste de chauffer mais elle refroidit très vite aussi),
– sécurisant, si une poêle ou une casserole n’est pas compatible, elle ne fonctionne pas, un risque en moins avec de jeunes enfants,
– consomme moins d’électricité qu’une plaque vitrocéramique,

quelques inconvénients aussi :
– il faut une batterie de cuisine compatible induction donc plus cher
– plus chère à l’achat
– tout est électronique à l’intérieur

Et vous vous êtes plutôt gaz ? vitrocéramique ? ou induction ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités